Skip Global Navigation to Main Content
Skip Breadcrumb Navigation
Press Releases

Déclaration de Marie Harf sur la détention des jeunes militants en R.D. Congo

By The Dept. of State, Office of the Spokesperson | April 16, 2015

Le gouvernement des Etats-Unis demeure fortement préoccupé par la détention continue de jeunes activistes, sans inculpation officielle ou possibilité d’accès régulier à un avocat, par le gouvernement de la République démocratique du Congo. Au moins trois membres du mouvement « Filimbi » appréhendés pendant une activité pacifique de la société civile sont détenus depuis le 15 mars, tandis qu’au moins quatre membres de l’organisation nommée « Lucha » arrêtés ultérieurement pendant une manifestation pacifique dans la capitale provinciale de Goma au Nord Kivu demeurent aussi en détention. 

Les Etats-Unis demandent au gouvernement de la République démocratique du Congo de garantir que ces détenus, et tous les détenus, bénéficient de l’application régulière de la loi et soient immédiatement libérés si aucune accusation n’est justifiée. A l’heure où la République démocratique du Congo entre dans son cycle électoral, il particulièrement important que le gouvernement reconnaisse les droits constitutionnels de tous les citoyens aux libertés de rassemblement et d’expression